Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/05/2011

Les OUTILS DU COACHING

"Une vie qui cherche sa vie, n'est pas une vie." Ménandre

 

1. L’Art du questionnement…et l’écoute attentive et constructive des réponses.

Une réponse, mais aussi une non-réponse, la forme de la réponse, la gestuelle qui accompagne la verbalisation, les silences…Autant d’indices qui servent la suite du questionnement et renseignent sur l’état d’esprit du coaché.

Formules paradoxales, répétitions apparentes, reformulations, énoncés provocants, lors de l’entretien le coach les utilise pour orienter son client vers une ou des solutions. 

Personnellement j’aime alterner les rythmes : questionnement direct  et incisif, suivi d’une brève pause – souvent une petite histoire pour amener le/la coaché à réagir par assimilation ou appropriation.

2. J’utilise également la métaphore.

En renvoyant au coaché  ce qu’il ressent ou ce qu’il vient de dire sous une autre forme, celui-ci peut prendre conscience, prendre du recul, changer son regard sur la problématique énoncée.

La métaphore est un dérivé du feed-back, utilisé communément par la profession, particulièrement, les coachs formés à la PNL.

3. Le feed back ou rétroaction constructive

Une rétroaction constructive est plus délicate lorsqu’elle vise un changement de comportement ou l’amélioration d’une compétence, d’un savoir-faire ou d’une attitude, toutefois le feed back est souvent nécessaire pour comprendre la relation/répercussion induite par un comportement, une croyance, un enfermement

4. La création projective

La symbolique et la créativité : utilisées dans certains cas, personnellement je les utilise pour sortir des croyances trop ancrées et deux de mes ateliers semi-collectifs sont basés sur cette méthodologie.

Je la trouve très efficace pour briser les réticences des personnalités qui se réfugient dans le rationnel-à-tout-prix  (et souvent contre toute logique, par exemple lorsque il s’agit de sentiments, de sensations ou de souvenirs).

On travaillera alors sur des photos  -collages, arrangements-, des dessins, une création mixte collage/dessin, cette activité faisant appel au cerveau droit qui régit la créativité, elle permet d’exprimer différemment le problème à résoudre, le blocage, le désir réel, le manque que l’on tait par pudeur.

5. L’Hypothèse et le concept de résonnance

Bâtir une hypothèse à partir d’une situation ou d’une solution inadéquate, permet une résonnance directe dans la vision du coaché, ainsi qu’une relativité adaptée à la réalité du problème et de la nécessité de le faire évoluer différemment.

C’est un moyen dont je me sers souvent en  ateliers de résolution de conflits et/ou de cohésion d’équipe.

 

Portail bien-être en ligne.

11:10 Écrit par agnesbella dans Actualités, Associations, Famille, Loisirs/Culture, Psycho | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  del.icio.us | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.